La Suisse se plaît de plus en plus à déménager

Le déménagement serait-il en passe de devenir un sport national? Une chose est sûre, en Suisse Monsieur et Madame Tout-le-monde aiment de plus en plus changer d’air. Entre les mois d’août 2016 et de juillet 2017, ce sont près de 400 000 ménages qui ont été déplacés du point A au point B. Dans le même temps, les arrivées de l’étranger ont, quant à elles, nettement diminué.

Si l’on compare avec le dernier rapport sur les déménagements datant de 2014, on enregistre six pour cent de changements de logement en plus. Voilà ce que nous apprend une étude du portail de l’immobilier Homegate. Toutefois: le taux de déménagement, à savoir le nombre de déménagements par rapport au parc de logements, s’élève en 2017, d’après Homegate, à 10,5%. Ce taux revient ainsi au même niveau qu’il y trois ans (en 2014: 10,6%). Le taux de déménagement sert à évaluer la liquidité sur le marché immobilier. Avec un taux de déménagement de 12,6%, le canton de Zurich présente le marché du logement le plus liquide, suivi de près par les cantons de Bâle-Ville et de Zoug.

Marcel Müller/cp
Photo: Fotolia