poêle à granulés
Travaux

Comment choisir le pellet pour votre poêle à granulés?

Le poêle à bois est une alternative de la cheminée, de la chaudière à gaz et du chauffage électrique. Pour son alimentation, le combustible utilisé est le bois. Il est sous forme de bûches, de bois déchiqueté ou encore de granulés ou pellets. Il existe une grande variété de granulés sur le marché. En raison de cette diversité du marché, il est important de savoir choisir les granulés pour sa poêle à bois.

Choisir selon le conditionnement

Il existe plusieurs points de vente de granulés pour poêle à bois. Et fort de cela, plusieurs options sont proposées pour le conditionnement des pellets. Vous les avez en sac de 8 kg ou 15 kg, en vrac. Vous les avez également sur palette contenant en moyenne 60 sacs ou palette de pellets en vrac.

Que vos granulés soient en sacs ou en vrac, le stockage est important. Ils doivent être stockés dans un endroit étanche, à l’abri de la poussière, de l’eau, de la chaleur. Les granulés en sac sont généralement les plus chers, mais ils sont les plus recommandés pour alimenter un poêle à pellets. Ils produisent en effet, moins de poussière fine. Nous vous recommandons de trouver un fournisseur pellets en Belgique, afin de vous procurer de la bonne qualité.

Les certifications pour contrôler la qualité des granulés de bois

Il existe trois certifications pour contrôler la qualité des granulés de bois.

  • Din Plus : certification allemande, elle est reconnue au niveau mondial et est la plus utilisée.
  • EN plus A1 : elle est la norme reconnue au niveau européen. A1 désigne la meilleure qualité. Il y a également EN plus A2 qui correspond à une qualité standard.
  • NF Haute performance : elle est la norme reconnue en France.

Ces certifications sont importantes pour déterminer si vos pellets de bois sont de qualité supérieure.

Les critères de qualité des granulés pour un poêle à bois

Voici quelques caractéristiques qui vous aideront à choisir vos granulés pour poêle à bois :

Le taux d’humidité : pour un bon rendement et une puissance de chauffe optimale, il doit être compris entre 8 % et 10 %.

Le taux de fines : les pellets qui contiennent beaucoup de poussières brûlent plus vite. Cela augmentera votre consommation. Le taux de fines parfait est inférieur à 1 %.

La durabilité mécanique : il s’agit de la résistance du pellet aux chocs. Ici, vous choisir un pourcentage élevé (95 %).

Le pouvoir calorifique des granulés : pour une performance de chauffe optimale, il doit être environ de 5 kWh/kg.

A lire aussi :  Quelles questions poser lors des visites de maisons pour prendre la meilleure décision d'achat ?

La densité des pellets : pour avoir une production de chaleur intéressante, cette densité doit être élevée. Ainsi le taux de fines sera faible.

La dimension des pellets : vos granulés doivent être de petite taille. Les dimensions requises sont 15 à 25 mm de longueur et 6 à 8 mm de diamètre. Cela vous évite les éventuels blocages de votre appareil de chauffage.

Le taux de cendre : il doit être en dessous de 0,7 % pour un entretien plus facile.

La présence d’additifs : il est recommandé qu’elle soit inférieure à 2 %.

La commercialisation est aujourd’hui encadrée par un certain nombre de critères de qualité. De fait la qualité des granulés de bois s’est beaucoup améliorée.